· 

L'installation électrique d'un campervan

L'installation électrique d'un campervan

 

 

 

 

 

L'installation électrique d'un van est de loin l'un des points les plus redouté pour bon nombre des aménageurs amateurs. Vous vous lancez dans l'aménagement de votre van et vous ne savez pas vraiment quel matériel utiliser, comment dimensionner une batterie auxiliaire ? Quels éléments de protection utiliser et où les disposer ?  C'est normal, une installation électrique peut s'avérer complexe, et l'électricité pour beaucoup, reste une science mystique.

 

Regardons tout ça d'un peu plus prêt !!!

 

 

 

 

Premier point, avez vous réellement besoin d'une installation électrique ? 

 

C'est la première question à se poser. Et pour y répondre, il faudra commencer par définir votre besoin en énergie électrique. Prenons le cas d'un aménagement particulièrement simple, où vous n'avez pour seul matériel électrique que deux ou trois lampes LED dans votre camion, et soyons fous, une pompe à eau électrique pour votre évier. Pas besoin de sortir les grands moyens. La batterie de votre camion sera amplement suffisante pour alimenter ces éléments. Vous pouvez donc sans problème vous raccorder en direct sur votre batterie moteur. Cette dernière se rechargera en roulant grâce à votre alternateur (cette pièce moteur qui produit de l'électricité et recharge votre batterie lorsque vous roulez). Bien entendu, il conviendra de mettre en place les protections nécessaires (nous reviendrons plus en détails sur ce point plus tard). Alors à partir de quand a-t-on besoin d'une batterie auxiliaire ? 

 

La batterie auxiliaire

 

A partir du moment où vous avez plus de matériel électrique intégré à votre aménagement, il va falloir commencer à réfléchir à la mise en place d'une batterie auxilaire. Si vous branchez trop de matériel sur votre batterie moteur, vous risquez de la décharger, et les batteries plomb qui équipent les vans ne sont pas faites pour supporter les décharges profondes. En d'autre mots, vous passerez la nuit dans votre van, mais il ne redémarrera pas le lendemain matin, et vous serrez probablement bon pour changer de batterie. 

C'est donc à partir de là qu'on installe une batterie auxiliaire. Ce sont des batteries spécialement développées pour encaisser de nombreux cycles de charge/décharge sans broncher. Et l'idée est que lorsque vous utilisez l'énergie stockée dans votre batterie auxiliaire, vous ne touchez pas à celle de votre batterie moteur. Donc pas de soucis, le lendemain matin vous pourrez redécoller. 

Donc en gros, à partir du moment où l'on commence à parler de prise électrique 12V ou USB, d'un réfrigérateur, d'un chauffage, d'un écran Full HD, d'un chauffe-eau et j'en passe, il faut une batterie auxiliaire. 

 

Et comment on la recharge cette batterie auxiliaire ? 

 

Il n'existent pas 50 moyens de recharger votre batterie auxiliaire, pour ma part j'en compte 4. 

 

1) Le chargeur/booster

Anciennement appelé coupleur/séparateur. Ce boitier se branche entre votre batterie moteur et votre batterie auxilaire et rechargera les deux lorsque vous roulerez. Mais une fois à l'arrêt, cette connexion est rompue (c'est un peu plus compliqué que ça mais je ne rentrerai pas dans le détail). Donc c'est l'option la moins chère et idéale si vous êtes nomad(e). 

Quand à la question de choisir un coupleur séparateur (option la moins cher, environ 50€) ou un chargeur booster (compter dans les 150€ mini) c'est simple. 

Un coupleur/séparateur ne pourra pas recharger complètement un batterie auxiliaire ayant une capacité supérieure à celle de votre batterie moteur. Ex : batterie moteur 70aH et batterie auxilliaire 110aH, vous batterie auxiliaire ne sera jamais rechargée à fond, maximum 70aH soit environ 64%. Dommage quoi...

Il y avait aussi certains problèmes liés aux moteurs normes Euros 6, mais de nouveaux coupleurs séparateurs ont été développés, permettant d'avoir un coupleur/séparateur sur un véhicule équipé d'un moteur Euro6.

 

2) Le panneau solaire

Biensur, l'option du panneau solaire. C'est pour moi un duo parfait, si on le combine à un chargeur/booster. Le panneau solaire rechargera vos batteries lorsque vous êtes à l'arrêt (si il y a un peu de soleil biensur) et le chargeur/booster lorsque vous roulez. Et c'est particulièrement efficace si vous avez un réfrigérateur à compression. Le réfrigérateur, s'il reste allumé tout le temps, n'arrêtera pas de pomper dans votre batterie, mais le panneau solaire, lui, n'arrêtera pas de donner de l'énergie de son côté. L'installation que je préconise serait donc un réfrigérateur à compression (les DOMETICs CD30 ou CRX 50 sont tops) avec un panneau solaire 160W de chez EnergieMobile (meilleur rapport qualité prix) et vous n'avez plus besoin d'allumer/couper votre frigo sans arrêt. 

Pour info, Energie Mobile produisent des boitiers géniaux, qui combinent régulateur solaire et chargeur/booster à des prix très intéressant. C'est ce que je mets dans tout les camions maintenant, et les batteries sont toujours FULL.

 

 

Le combiné Chargeur/Booster et régulateur solaire d'Energie Mobile
Le combiné Chargeur/Booster et régulateur solaire d'Energie Mobile

3) Le chargeur secteur

C'est tout simple, vous installez une prise extérieure sur votre camion, que vous pouvez raccorder au réseau 220V via une rallonge. Puis vous placez un chargeur entre cette prise et votre batterie. C'est la bonne option en hiver par exemple lorsque vous restez longtemps au même endroit et que  les panneaux solaires ne sont plus en mesure de suivre la cadence entre le réfrigérateur, le chauffage et le chauffe eau qui tournent à pleine cadence. Autre avantage, avoir du 220V. 

Il est en effet interdit d'avoir des transformateur 220V fixent dans votre camion. On oublie donc son sèche cheveux, son radiateur électrique, et son appareil à raclette. Ces éléments sont trop gourmands pour être alimentés en 12V. Donc la seules options pour les utiliser dans un camion est d'installer des prises 220V, raccordées à la prise extérieure. Lorsque vous êtes branchés, les prises sont alimentées. Lorsque vous roulez, pas de 220V. 

 

4) L'éolienne

Bon là.... je vais pas rentrer dans le détail parce que franchement. Une éolienne... sur un campervan. Bref, je vous le déconseille. 

 

 

Les protections

 

Et oui, une installation électrique qui se respecte, on la dimmensione  et on la protège. Mais ça, personne ne l'expliquera mieux que le guide AFNOR Aménagement de camping car (c'est la norme). Dans l'idée, il faudra calculer vos sections de cable pour qu'ils ne chauffent pas. Il faudra des cables souples, des fusibles un peu partout (dimmensionés en fonction des éléments que vous protégez), un interrupteur différentiel sur votre prise extérieure et ça sera déja pas mal. Et franchement, même si certains de ces termes font un peu peur, vous n'avez littéralement qu'à suivre le GUIDE (le guide AFNOR hein!!!). 

 

 

 

 

En résumé

 

En résumé, je donnerai juste l'installation électrique type que je réalise pour mes vans et que je considère comme optimale pour ce gabarit de véhicule (Transporter T5 / Renault Trafic). 

 

 - Batterie AMG 110aH : 300€

- Combiné chargeur booster / régulateur solaire : 219€

- Panneau solaire 160W : 210€

- Divers (interrupteurs, fusible, porte fusible, cables, cosses,...) : 100€

 

Ce qui me permet d'alimenter :

 

- Un réfrigérateur à compression 30L ou 50L

- Un ensemble de prises 12V et USB 

- 3 lampes LED 

- Une pompe à eau

- Un chauffage au gazoil Autoterm (Planar)

- Un petit transformateur 220V portable pour charger son ordinateur

 

 C'est le montage optimal pour avoir un minimum de confort, et être 100% autonome. Je ne suis en effet pas fan des prises extérieures puisqu'il faut toujours cher un point où se raccorder (que l'on trouvera généralement dans un camping) et tout ça pour brancher un appareil à raclette et un sèche cheveux ? C'est donc moins de liberté.

 

Et après tout, si vous voyagez dans un van aménagé, c'est pour trouver la liberté non ?!? 

 

J'espère que cet article vous aura éclairé sur la démarche à avoir lorsque l'on veut réaliser son installation électrique et sur les différentes possibilités qui s'offrent à vous,

Une fois encore n'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions,

 

Bonne route ;)

 

Seb

 

 

 

 

 

 

 

 #vanlife #campervan #energiemobile #dometic #vanaménagé #nomads #technology